Moins de pétrole, plus de soleil : inauguration de la plus grande centrale PV des Caraïbes

S’étendant sur une superficie de deux millions de mètres carrés, la plus grande centrale photovoltaïque des Caraïbes est sur le point d’être mise en service en République dominicaine. Elle permettra d’économiser 108 000 tonnes de CO2 par an et de fournir de l’énergie propre à plus de 50 000 ménages. Patrick Thomas de SMA figurait sur la liste des invités à l’inauguration officielle, aux côtés du président Danilo Medina Sanchez et d’autres personnalités. Il est convaincu que l’énergie solaire recèle des opportunités formidables pour le pays.

Un invité de marque : Danilo Medina Sanchez, président de la République dominicaine (au centre), figurait parmi les nombreuses personnalités conviées à l’inauguration officielle de la plus grande centrale photovoltaïque des Caraïbes.

En République dominicaine, plus de la moitié de l’énergie est actuellement produite par des centrales au fioul. Une proportion qui n’est ni soutenable sur le long terme, ni raisonnable sur le plan écologique. En outre, cela signifie que le pays est fortement dépendant du prix du pétrole. « L’augmentation de la production d’énergie solaire permet au pays de réduire sa dépendance vis-à-vis des coûteuses importations de pétrole et est bénéfique pour l’environnement », s’est félicité Patrick Thomas. Avec son haut niveau de rayonnement solaire et ses innombrables heures d’ensoleillement, la République dominicaine offre des conditions idéales pour la production d’énergie solaire. La qualité du réseau d’approvisionnement étant également bonne, il n’y a pas lieu de craindre des restrictions liées à l’instabilité du réseau. »

L’énergie produite par le parc photovoltaïque est injectée dans le réseau via un nouveau poste électrique spécialement construit pour le parc. En ce qui concerne la consommation d’électricité, un accord d’achat d’électricité stipule que de l’électricité sera fournie à l’entreprise publique de gestion de l’électricité à un prix fixe pendant les 20 prochaines années. Il est à noter que ce prix est d’ores et déjà inférieur au prix de l’électricité actuellement pratiqué sur le marché.

 

Seconde phase en cours de préparation

Ce pays d’un peu plus de onze millions d’habitants compte déjà de nombreuses installations photovoltaïques de plus ou moins grande taille. Mais avec une production de 58 mégawatts d’électricité, le parc photovoltaïque de Montecristi est de loin le plus grand projet jamais réalisé dans le pays. L’entreprise F&S Solar a mené à bien la première phase du projet en l’espace de six mois. La seconde et dernière phase du parc photovoltaïque, de même envergure que la première, doit s’achever en 2019.

 

Patrick Thomas de SMA et Uwe Czypiorski, gérant et directeur technique de F&S Solar, devant l’une des 23 Medium-Voltage Power Stations que compte la centrale photovoltaïque de Montecristi.

Solution en conteneur pour un transport facile et une mise en service rapide

Dans Ia région reculée de Montecristi, au nord-ouest du pays, 23 Medium-Voltage Power Stations 2200SC couvrant une superficie équivalant approximativement à 280 terrains de football ont été utilisées jusqu’ici. Les conteneurs clé-en-main renfermant des onduleurs Sunny Central et des composants moyenne tension sur mesure ont été transportés jusqu’à cette région frontalière avec Haïti par bateau et par camion. L’un des avantages de la solution en conteneur est qu’elle peut être rapidement mise en service grâce à ses composants parfaitement coordonnés : elle est donc immédiatement prête à l’emploi.

Une norme industrielle allemande pour garantir la sécurité

La centrale photovoltaïque a été bénie par l’évêque du diocèse de Mao-Montecristi, Diómedes Espinal de León.

Située dans une vallée entourée de hautes montagnes, elle est donc bien protégée contre les ouragans qui sévissent fréquemment en République dominicaine. De plus, un autre facteur favorise la production fiable et sûre d’électricité solaire : la surveillance à l’échelle du string, que F&S Solar a mise en œuvre en République dominicaine après de premières expériences dans des centrales photovoltaïques en Allemagne. La possibilité de surveiller chaque string individuel du champ de panneaux permet de détecter les dysfonctionnements et les pannes et d’y remédier bien plus rapidement qu’avec la méthode de surveillance de zone, usuelle et très répandue. En effet, avec cette seconde méthode, les ensembles surveillés sont plus vastes et en cas de dysfonctionnement, beaucoup de temps et d’énergie sont nécessaires pour en identifier la cause précise (string défectueux, etc.).

 

Financement de la centrale photovoltaïque :

F&S Solar participe à ce projet d’exception non seulement en tant qu’EPC, mais aussi en tant qu’investisseur (35 %). L’entreprise hambourgeoise Blue Elephant Energy AG (BEE) apporte la majeure partie des fonds propres (65 %). Le financement par emprunt a été accordé par des banques de développement européennes et est géré par la société DEG de Cologne, une filiale en propriété exclusive du groupe bancaire KfW. DEG contrôle et supervise par ailleurs le déroulement de l’ensemble du projet pour en garantir la conformité avec les normes écologiques et sociales de la Banque mondiale.  Avec un volume d’investissement total de 87 millions de dollars US, ce projet fait partie des plus importants investissements allemands dans les Caraïbes.

 

Uwe Czypiorski, gérant et directeur technique de F&S Solar, a indiqué à ce sujet :

« Le parc a été construit progressivement par blocs de 2,2 mégawatts, en phase avec la puissance d’entrée des stations d’onduleurs de SMA.  ABB a bâti le poste électrique. Il est très important pour nous de coopérer avec des partenaires allemands avec lesquels nous entretenons une relation de travail de longue date basée sur la confiance. C’est ce qui explique que ce projet hors du commun réalisé en République dominicaine ait été mené à bien avec un savoir-faire, des composants haut de gamme et un financement provenant d’Allemagne. »

 

F&S – Solarpark Dominikanischen Republik – größte Solarkraftwerk der Karibik

 

0 Commentaires

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>